Comment fixer le prix d'une oeuvre ?

Cette question relève d’une vraie problématique dans la vie d’un artiste, et ceci de manière tout à fait légitime.

La raison principale à cette problématique est qu’une oeuvre d’art n’a pas réellement d’utilité pratique ; on ne peut en aucun cas la comparer à un vélo ou un canapé car cet « objet » est une concentration émotionnelle au pouvoir de diffusion, en d’autres termes, une oeuvre d’art a une âme ou une aura.

De ce principe là, jauger la valeur d’une oeuvre d’art est somme toute relative et subjective. En d’autres termes, fixer son prix est totalement libre sans aucune réglementation existante. Seul le bon sens et certaines réalités sont à prendre en compte.

Avant de faire une offre ne pas oublier :

Le coût du matériel et de la matière

La technique employée 

La qualité visuelle

La qualité technique

Le format

Le temps de travail

La complexité du sujet

...

                 alors faites votre offre....

                              Virginie K.

Une Vie à travers la Matière...